Expérience de l'electroaimant

Nous savons qu’un électroaimant est un organe électrotechnique qui produit un champ magnétique lorsqu’il est alimenté en électricité.

 Ampère pour le créer, pris une bobine de métal par laquelle passait le courant électrique celui-ci va polariser la bobine de métal créant ainsi un pole négatif et un pole positif provoquant ainsi un chant magnétique donc la bobine de métal devient un aimant qui est renforcé lorsque l’on insère une barre de fer dans la bobine. Ceci est appelé le circuit magnétique, il remarqua également que la forme donné au circuit magnétique permettait soit de concentrer l’effet du champ magnétique, soit de le canaliser.

 Il remarqua que l’électroaimant joue le rôle d’un aimant étant activé par le courant électrique, l’électroaimant est utilisé pour produire un champ magnétique contrôlé par l’intensité du courant électrique sur une région de l’espace mais il permet également de créer une force électromagnétique

De plus quand l’électroaimant provoque un champ magnétique variable, on a la présence d’une force électromotrice, elle correspond au travail que fournit le générateur relié à l’électroaimant pour mettre en mouvement les charges électriques, elle s’exprime en volt.

On l’a retrouve sous la formule suivante :

Force électromotrice = force du travail / le temps

Dans le cas d'un générateur, ce travail favorise effectivement la circulation des charges électriques. Il provient toujours d'un système qui convertit une énergie non électrique en énergie électrique. Dans le cas d'un récepteur, ce travail s'oppose à cette circulation. Il est transformé en une énergie non électrique. La tension qui représente cette énergie par unité de charge est alors parfois nommée force contre électromotrice.

 

L’impact de la création de l’électroaimant fut énorme car à l’époque ce n’était qu’un simple aimant contrôlé par l’intensité du courant qui se trouve dans le circuit où se trouvait l’électroaimant mais également de comprendre l’aimantation du fer et de l’acier.

 

Aujourd’hui, on le trouve partout soit dans les télévisions, les radios, les magnétoscopes, les microscopes électroniques donc dans toutes les machines électroniques.

 

On retrouve son utilité dans différents objets du quotidien comme :

-         les portes où leurs gâches sont électriques lorsque celle-ci sont alimentés pour s’ouvrir, l’électroaimant contenu dans ces gâches va être lui-même alimenté pour attirer le loquet vers lui et donc bloquer la serrure pour libérer la porte et être ouverte par la force de la poussée qu’exercera une personne. Ceci est un gain de temps car il permet d’ouvrir une porte en appuyant seulement sur un interrupteur et de ne plus sortir ces clefs.

 -         Les disjoncteurs des tableaux électriques où ceci on une masse ferromagnétique attiré par un électroaimant en quand de surcharge soit que l’intensité devient trop importante, de plus cette masse ferromagnétique contrôle le déplacement des contacts électriques.

 -         Les injecteurs de carburant des moteurs étant dans les automobiles actuelles sont des électroaimants contrôlés par le calculateur électronique du moteur. Lorsqu’il faut injecter  du carburant, le calculateur électronique envoie un courant électrique à l’injecteur soit à l’électroaimant contenu dans l’injecteur pour que celui-ci attire la capsule qui bouche l’arrivé de l’injecteur laissant passer le carburant mis sous pression dans le moteur, la capsule est ensuite remise en place par un ressort lorsque le courant disparaît.

 -         Les hauts parleurs où une membrane est mise en mouvement par une bobine qui est l’électroaimant celui ci reçoit un champ magnétique permanent d’un aimant. La membrane reproduit les sons en vibrant par rapport au rythme du signal alimentant la bobine.

 

 

 

 

 

 



suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site